Certains savent le bonheur dans les prés, moi je l'ai trouvé à Saint-Germain-des-Prés...

Tous les matins, je savoure la descente de la rue de Rennes sur mon Vélib', puis  rentre émerveillée dans mon petit bureau ensoleillé sous les toits. Je ne m'en lasse pas ! A vous de juger :

collage7

Que les jaloux se rassurent : nous devrions déménager dans quelques mois pour laisser la place à d'autres, tant ces locaux font des envieux...

Beaucoup de bonheur aussi à flâner le midi dans le quartier : vivre autrement le Carême en allant régulièrement à la Médaille miraculeuse, s'accorder une pause gourmande à la grande épicerie, et s'offrir 2, 3 folies mensuelles en restant quelqu'un de bien... Mon Paludier me trouve malgré tout très raisonnable au regard du nombre de tentations qu'offre le paté de maison...

Du bonheur encore à faire la connaissance d'Hélène de chichi et mirabelles (mon dernier post est tellement vieux que je ne sais plus faire de lien... Pardon Ln !). Une pause magique à renouveler !